Atelier régional à Lomé sur les règles d’origine de la CEDEAO

Une quarantaine de participants venus des 15 Etats membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) de toutes catégories socio professionnelles et travaillant directement ou indirectement sur les règles d’origine de la CEDEAO, partagent leur expérience dans ce domaine pour être au même niveau d’information.

L’initiative participe de la volonté de création d’un espace de formation et de partage sur les aspects techniques, les enjeux économiques et commerciaux et les défis des règles d’origines communautaires de la CEDEAO au profit des différentes catégories d’acteurs nationaux et régionaux. La rencontre régionale va former les participants sur les aspects techniques et juridiques des règles d’origine communautaires, les sensibiliser sur l’importance d’un suivi effectif et d’une mutualisation des compétences au niveau national et régional sur les règles d’origine de la CEDEAO puis créer un espace de dialogue entre les chercheurs qui mènent l’étude sur le schéma de libéralisation des échanges de la CEDEAO et les acteurs nationaux en charge des règles d’origine et du schéma de libéralisation commerciales.

La rencontre de Lomé va permettre aux participants de mieux maîtriser les différents aspects techniques des règles d’origines de la CEDEAO. A terme, il consiste à mettre ces acteurs en réseau informel sur les règles d’origine pour faciliter l’échange d’informations et le partage d’expériences entre les pays d’une part et d’autre part entre eux au niveau régional.

Cet atelier est organisé par Enda et Cacid avec l’appui de l’Usaid, Cedeao, Uémoa, Cilss, Hub Rural, Borderkess Alliance ainsi que le Canada. Cet atelier intervient après celui tenu le 23 juin au Burkina Faso

Pourquoi et quels avantages pour les règles d’origine de la CEDEAO ?

Au sein de l’espace CEDEAO, seuls les produits ayant une origine communautaire peuvent bénéficier des avantages du schéma de libéralisation des échanges et par conséquent sont admis à la libre circulation. Pour renforcer le commerce intra régional, soutenir les secteurs de production de la région et favoriser l’industrialisation, la CEDEAO a fait le choix d’élaborer des règles d’origine (RO) réputées simples et transparentes.

L’intérêt de l’origine communautaire d’un produit est l’exonération de droit de douane et de quota pour son entrée et sa commercialisation dans un Etat membre de la CEDEAO. L’origine communautaire d’une marchandise est prouvée par un certificat d’origine (C.O). En sont dispensés, les produits de l’élevage, du cru et de l’artisanal. Historiquement, les règles d’origine ont toujours accompagné la libéralisation du commerce entre les Etats membres de la CEDEAO.

Lu 468 fois Dernière modification le lundi, 20 février 2017 16:22
logo

Information, communication et plaidoyer pour l’élimination des barrières au commerce régional de l'Afrique de l'Ouest.

Newsletter

Subscribe to our newsletters to receive latest news and updates.
© 2017 Programme pour la Libre Circulation des Produits Agricoles en Afrique de l’Ouest - PROFAB. Tous droits réservés. Produit par le Profab