Programme pour la libre circulation des produits agricoles en Afrique de l’Ouest : les parties prenantes s’accordent sur les indicateurs

La CEDEAO et l’USAID avec l’appui technique du Hub Rural ont organisé les 16, 17 et 18 Mars 2016 à Dakar un atelier méthodologique visant à construire le cadre de résultat du Programme pour la libre circulation des produits agricoles en Afrique de l’Ouest.

Cet atelier a convié les représentants de la direction régionale de l’USAID basée à Accra au Ghana, de la Direction du HUB RURAL, du CILSS, d’ENDA CACID, de l’Alliance Borderless, et de l’équipe de coordination du ProFAB qui vient de prendre fonction. Entre autres objectifs il était question de : i) faire le point sur le niveau de mise en œuvre des activités, (ii) d’améliorer la formulation des indicateurs de performation, (iii) de planifier les activités à conduire au cours des six derniers mois de l’année 2016, (iv) discuter de la finalisation des arrangements contractuels entre les parties prenantes du programme, et (v) échanger sur les opportunités offertes par les autres programmes régionaux en cours dans la région et prospecter les possibilités de synergie.

Un brainstorming a permis de s’accorder sur les indicateurs de chacun des trois objectifs du programme et de définir les principales précautions à prendre et les sources de données pour mieux renseigner les rapports de performance.

Le programme pour la libre circulation des produits agricoles en Afrique de l’ouest (ProFAB) est soutenu financièrement par l’USAID et la Coopération canadienne pour une période de cinq ans (2016-2021). Il vise à lever toutes les barrières et obstacles au commerce des alimentaires et issus de l’agriculture de la région. A ce titre, le ProFAB tout en contribuant à la réduction de l’insécurité alimentaire et de la pauvreté dans la région, s’inscrit dans la perspective d’une intégration économique régionale réussie . L’amélioration de la connaissance des dynamiques du commerce régional, la bonne communication sur les règlements le régissant , ainsi que la contribution à l’amélioration des politiques et stratégies régionales sont autant de défis pour les acteurs variés du nouveau programme de la CEDEAO.

Pour atteindre son but les acteurs impliqués dans l’exécution de ce projet ont appelé à plus de convergence au regard des nombreuses initiatives observées sur le terrain. Ainsi, ont ils demandé plus d’alignement de la part des bailleurs vis à vis de ce programme qui est le seul ayant associé tous les groupes d’acteurs durant tout le processus de formulation depuis la conférence tenue à ACCRA en Janvier 2013, jusqu’à son lancement en mai 2015 dans la même ville.

Lu 761 fois Dernière modification le lundi, 20 février 2017 16:22
logo

Information, communication et plaidoyer pour l’élimination des barrières au commerce régional de l'Afrique de l'Ouest.

Newsletter

Subscribe to our newsletters to receive latest news and updates.
© 2017 Programme pour la Libre Circulation des Produits Agricoles en Afrique de l’Ouest - PROFAB. Tous droits réservés. Produit par le Profab